Départ à pied vers le sentier le samedi matin à 8h du parking de la poste de Roura.

Nous sommes tout d’abord partis à la découverte du petit barrage hydraulique en haut du chemin d’accès à la boucle, puis nous sommes revenus un peu sur nos pas
pour prendre l’entrée la plus haute de la boucle. Une belle matinée où des nombreux oiseaux et mammifères ont été entendu sans pouvoir être distingués.

Une petite baignade dans la crique principale pour la pause du midi puis nous sommes repartis pour
finir la boucle.

Dans l’après-midi, nous avons eu la chance de croisée un petit serpent gris barré de blanc, peut-être un juvénile de Couresse (Drymoluber) ou de Dipsas, mais aussi quelques Rhinella Margaritifera (crapaud feuille), des nombreuses atelopus flavescens et des anolis.

Nous étions de retour pour 15h aux voitures, nous n’avons eu que quelques brèves averses et n’avons croisé que trois marcheurs allant dans le sens opposé.