Initialement 11 …mais pas forcément les mêmes, puis 9, c’est finalement à 8 que nous partons en découdre avec le Molokoi !

RDV le Samedi à 15h au Renault Minute pour 3 voitures et 4 randonneurs, nous cueillons Patrick au passage et remontons sur Cacao pour y déposer 2 voitures. Nous redescendons tous les 4 dans le 3eme véhicule au gîte « le Balisier ». Découverte des lieux, petite bière, installation des hamacs juste à temps pour accueillir les 3 autres coéquipiers qui nous rejoignent en fin d’après-midi. Effectif complet : 8 randonneurs !

Soirée très sympa…apéro planteur, victuailles bien plus qu’il n’en faut, petite promenade digestive pour les uns, directement hamac pour les autres.

Réveil 5h30 pour un départ prévu à 7h. Nous sommes dans les temps ! Un gars du gîte nous guide sur le départ du sentier à travers les plantations et les habitations pour éviter de « trainer » sur la piste. Le défi est d’arriver à Cacao avant la fermeture du marché (13h30) pour manger la soupe !

Une éclaireuse éclairée donne le tempo d’une marche soutenue. Puis un autre prend le relai sur les parties plates pour dérouler plus rapidement. Le groupe est homogène et nous nous regroupons régulièrement. Quelques petites pauses : café, photo de groupe ou inspirées par des décors naturels exceptionnels, , trempette et petit déjeuner au carbet, baignade avant l’arrivée au village.

C’est finalement à 14h40 que nous arrivons aux voitures et 15h au marché.

Les restaurateurs plient leurs étals mais Patrick fait jouer ses connaissances. Malgré l’heure tardive nous pouvons manger notre soupe !

Vous savez quoi ?

Elle était meilleure que d’habitude