Notre WE débute ce samedi matin vers 9h30 du village de Cacao. Nous prenons un petit café qui finit de nous réveiller et  la randonnée peut débuter par la piste Coralie. Les premiers kilomètres se font sous un soleil de plomb mais une vue magnifique nous récompense de ce démarrage difficile. Après cette première partie harassante, nous entrons  dans la forêt qui nous apporte une  fraîcheur toute relative, mais nous poursuivons au moins à l’ombre !!!

La piste Savon s’avère très belle et nous rappelle les sentiers Pyrénéens et autres, empruntés en automne…. Vers midi nous faisons une pause pique nique avant de repartir vers notre lieu de campement. Arrivés sur la zone de bivouac, chacun commence à monter sa bâche et son hamac avec plus ou moins de succès (c’est une première pour 4 d’entre nous) !!!

Cette étape passée, l’après-midi s’écoule tranquillement entre  baignade,  ramassage de bois et  petite sieste. A la nuit tombante, nous nous regroupons autour du feu et nous échangeons afin  de faire connaissance entre anciens et nouveaux…

Après une bonne nuit réparatrice sur fond de chants des batraciens, cri de singes hurleurs et divers bruits de la forêt, chacun range son matériel et petit déjeune.

Vers 8H00 nous attaquons le retour vers Cacao en rebroussant chemin sur quelques kilomètres pour  rejoindre le sentier du Molokoï. Sur ce dernier, toujours aussi agréable, nous croisons  des colonies de petites mygales, des arbres magnifiques et des lianes de toutes sortes.

Nous atteignons le village de Cacao  vers midi et sa foule du dimanche. Nous savourons une boisson rafraîchissante

et une soupe qui l’est un peu moins !!!

Retour sur Cayenne vers les 15H00.

Un bon weekend de randonnée sportive qui a permis de faire découvrir les joies du carbet bâche.