Concrétisants deux ans de préparatifs, nous sommes partis à trois randonneurs pour réaliser cette liaison inédite.
Le départ en pirogue de Régina a été pris le samedi 13 novembre au matin avec 4 camarades de l’association qui ont profité de la navigation.
Déposés à saut Trou Cochon après environ 4h de navigation, nous avons pris la direction de Savane Roche Annabelle.
Le tronçon prévu le 1er jour entre saut Trou Cochon et Savane Roche Annabelle était trop ambitieux et nous avons pris du retard. Les points intermédiaires étaient espacés d’environ 6km efficaces. Les cartes IGN comme OSM s’avèrent fausses dans ce secteur : montagnes pas au bon endroit, et orientées différement. Nous nous sommes rendu compte rapidement que nous ne pouvions pas leur faire confiance.
Nous sommes arrivés sur la Savane Roche Annabelle dont la topographie nous a permis de gagner énormément de temps et rattraper notre retard dès le 3e jour.
Les bivouacs quotidiens ont été agréables bien que parfois spartiates. Peu de faune rencontrée mis à part deux singes attelles curieux le 3e jour.
Arrivés au carbet de la crique Angèle le mercredi soir, nous y sommes resté une nuit suppémentaire car l’endroit était agréable.
Récupération en pirogue le dimanche matin : fatigués mais fiers de nous.