Rendez-vous  à la montagne des singes  vers 9h00. Les 7 marcheurs partent vers le carbet Mino

Les pagayeurs mettent les embarcations à l’eau pour un départ à 10h30.

Les randonneurs testent une nouvelle trace  qui se révèle « optimale ». En traversant le Cariacou bien en amont ce dernier est franchi sans difficulté. Ils arrivent au carbet vers 15h30.

Les canoës remontent le Kourou et la Couy, ils arrivent vers 15h00. La fin d’après-midi se passe tranquillement entre baignade, promenade en canoë et préparation du repas.

La soirée est un bon moment de convivialité entre l’apéritif et le repas.

Après une nuit pluvieuse, les marcheurs partent vers la montagne des singes. Ils attaquent le hors layon très boueux et franchissent le Cariacou à la nage. Ils aperçoivent des agamis, un gros vers de terre de plus d’un mètre et des aras.  Fin de la rando à 15h15.

Les rameurs remontent la Couy puis redescendent tranquillement vers le dégrad Saramaca.

Au retour, mauvaise surprise la voiture de Corinne ne veut plus démarrer malgré tous nos efforts.  Après multiples transvasements de touques et de canoës, nous arrivons à tout charger dans les voitures… Un dépanneur est appelé (grâce à Patrick) et vers les 21h00 la voiture est chez un garagiste à Rémire, le canoë rangé et tout le monde est rentré chez soi.